le plus audacieux, le plus magnifique de tous les instruments créés par le génie humain. Il est un orchestre entier, auquel une main habile peut tout demander, il peut tout exprimer. 

Honoré de Balzac
 


« … un moment que les mélomanes et amateurs de musique sacrée ne sauraient manquer ! » 
dépêche du Midi, 4 mai 2001 
 
« Jean-Baptiste Dupont a, pour sa technique et sa virtuosité, fait sortir du « Vincent Cavaillé-Coll » de Valence toutes ses possibilités. » 
Le Courrier Français, 19/09/02 
 
« The recital was a classic example of an exceptional young organist who knows both the instrument and the pieces like old friends and who brings them together with a sense of inevitability and panache. It was a most exiting and rewarding occasion… A most memorable experience… . I am sure we will be hearing a lot more of Jean-Baptiste Dupont. » 
The Organ n°326 ; Novembre 2003 
 
« Dupont is an organist of exceptional merit... » 
R.J., Gloucestershire Echo ; 17 août 2004 
 
« Superbe concert avec Jean-Baptiste Dupont. Son talent est à la hauteur de l'instrument qu'il sait dompter… » 
Le dauphiné libéré ; août 2006 
 
« Son jeu a séduit le public [...] à la fois admiratif et attentif.… » 
Sud Ouest, 29 août 2007 
 
« He courageously avoided the more cliched aspects of organ improvisation, in favour of a more tone-poem approach which was a delight to behold. … » 
The Organ n°342, novembre 2007 
 
« L'orgue était confié aux doigts de fée de Jean-Baptiste Dupont qui, dans des improvisations sur des "Noëls populaires", joua les apprentis sorciers pour nous faire visiter Messiaen et Debussy, aux accents célestes mais surtout terriblement contemporains et novateurs. » 
La Dépêche, 19 décembre 2008 
 
«...Jean-Baptiste Dupont joins the line of great French improvisers... » 
choir & organ ; september/october 2009 
 
«Deux heures d'une musique extrêmement mouvante pour un film bouleversant [...]. Un authentique tour de force...» 
à propos de l'improvisation sur le film Visages d'Enfants, à l'occasion du Festival Toulouse les orgues 2009 - M.R., concertclassic.com, 16/10/2009  
 
« Over the years we have experienced a wide range of silent film in St-Sernin but I feel that Jean-Baptiste Dupont reading of visage d'enfants was the most fulfilling and sensitive I can recall. [...] It's a delight to find Him [J.B. Dupont] such a highly professional and accomplished soloist.» 
The Organ n°350 ; Nov. 2009 - Janv. 2010 
 
« ... une prestation exceptionnelle [...] conjugaison exaltante d'un passé et d'un présent, d'un film muet [...] et d'un virtuose d'aujourd'hui[...]. Du grand art, du charme et bien d 'autres émotions qui ont opéré instantanément sur les spectateurs conquis ! » 
Est Républicain, 12 septembre 2011 
 
Presse
L'orgue
est certes le plus grand,
Navigation